Bestiaire

Les animaux répertoriés

Tri par biotope, régime alimentaire, nom

Pour plus d'informations sur un animal, rendez-vous sur sa page.

Sasrin ivoire

Caractéristiques physiques : Son corps plat dépourvu de pattes peut atteindre plus de quinze mètres de long. Il a de petits yeux noirs situés sur la partie inférieure de sa tête, ce qui lui permet de continuer à voir ses ennemis lorsqu'il ouvre grand la gueule. Plusieurs rangées de dents tapissent sa bouche et sa langue se retranche pratiquement au fond de sa gorge. Comme son nom l'indique son corps est d'une couleur ivoire, lui permettant de mieux se camoufler dans le sable. La partie dorsale de son corps est couverte de plaques solides et la partie ventrale l'est jusqu'au tiers. De très bonnes pointes d'acier peuvent cependant les traverser à condition d'y mettre assez de force.

Habitat naturel : Il vit dans le désert de Shaural, de préférence à moins de quinze kilomètres d'une source d'eau.

Alimentation : Exclusivement carnivore, il s'attaque à tout ce qui passe à sa portée.

Moyens de défense : Ils sont capable de s'enfouir profondément dans le sable et d'y rester jusqu'à être hors de danger ou jusqu'à pouvoir surprendre leur proie. Ils sont capables aussi bien de broyer des os entre leurs dents que de donner de puissants coups de tête ou de queue.

Camélion

Caractéristiques physiques : Cousin de la manticore, son corps fait penser à un mélange entre un lion et un scorpion, mais ce qui le rend redoutable est sa capacité à se fondre entièrement dans le décor, d'où son nom.

Habitat naturel : Forêt

Alimentation : Carnivore

Moyens de défense : Crocs acérés, griffes énormes, une queue empoisonnée et flexible dont la force est capable de faire vaciller un homme. Le camélion est capable de disparaître totalement avant d'attaquer, ne pouvant être repéré que par le mouvement de sa queue dans la végétation, sans qu'on ne puisse la voir. Au moment où il va fondre sur sa proie il réapparaît, mais il est souvent trop tard... Son poison se diffuse en propageant une paralysie, permettant à l'animal d'achever facilement sa proie considérablement diminuée. (chez un homme le poison met environ 15 minutes à causer la mort, elle se produit principalement par asphyxie une fois les poumons touchés)

Ciryont

Caractéristiques physiques : Oiseau de très grande taille, le Ciryont possède une lourde ossature qui ne l’empêche pas pour autant de voler. Supporté par de larges et grandes ailes, il se déplace assez facilement entre les arbres même s'il préfère rester sur sa branche à observer. La couleur de son plumage est souvent sombre, lui permettant de mieux se camoufler dans la nuit. Seule la couleur de ses yeux d'un jaune doré ressort.

Habitat naturel : On le retrouve dans toutes les forêts tempérées, mais beaucoup moins dans la forêt de Cydiale et pas du tout dans la forêt d'Apylice.

Alimentation : Carnivore nocturne, son alimentation est constituée de proies de taille moyenne, des herbivores vivant dans les bois. Il lui arrive d'être charognard quand il ne trouve aucune proie.

Moyens de défense : Ses serres et son bec sont robustes et résistants. Ses plumes épaisses et nombreuses protègent sa chair. Selon les personnes l'ayant observé il aurait durant la chasse tendance à cacher la lune pour plonger sa proie dans un noir pratiquement total. Les ailes grandes ouvertes, il donne l’impression de surplomber le monde terrestre.

Exen

Caractéristiques physiques : Un serpent imposant tant en diamètre qu'en longueur (jusqu'à 4 mètres).

Habitat naturel : Forêt, majoritairement dans les régions chaudes, inexistants en région froide.

Alimentation : carnivore, toutes sortes de proies

Moyens de défense : Ses crocs infligent une morsure profonde diffusant rapidement un poison mortel, pouvant tuer un homme en dix minutes, ralentissant son rythme cardiaque jusqu'à l'arrêt. Mais l'exen ne se contente pas de ce poison, il immobilise et enserre aussi sa proie pour l'empêcher de s'enfuir, ses anneaux se contractant fermement autour d'elle jusqu'à l'étouffer. Grâce à une poche à venin les exen peuvent infliger deux morsures à faible intervalle si nécessaire. Ensuite il leur faudra quatre jours pour remplir la moitié de leur poche.

Rengara

Caractéristiques physiques : De 1m20 à 1m50 au garrot, d'une longueur pouvant aller jusqu'à 2m50, c'est une bête d'un poids non négligeable. Sa fourrure d'un noir tirant vers le gris foncé est agrémentée de dessins d'un rouge lumineux sur la tête et l'échine. Son aspect général fait penser à un croisement entre un loup et un tigre avec une dose de magie. Les yeux oscillent souvent entre doré et vert.

Habitat naturel : Principalement dans les grandes forêts de montagne, non loin d'une source d'eau.

Alimentation : Rongeurs, petits animaux sauvages.

Moyens de défense : Dotés d'une mâchoire capable de broyer un bras humain et de griffes aussi solides que l'acier, ils ont une puissance d'attaque redoutable. Leur vision nocturne est également excellente.

Bleum

Caractéristiques physiques : Ils ressemblent à des lémuriens avec un pelage bleuté tacheté d'éclats lumineux.

Habitat naturel : La forêt de Caastial en Valonie

Alimentation : Frugivore

Moyens de défense : Ils vivent la nuit d'où leurs yeux qui émettent une certaine lumière aveuglante. Assez rapides ils se cachent dans les arbres. Leurs cris, perçants pour eux mais souvent à peine perceptibles pour les autres oreilles, préviennent leurs congénères du danger d'assez loin.

Cochinle

Caractéristiques physiques : Doté d'un corps assez disgracieux, de grandes oreilles et d'une tête presque cubique, cet animal mesure environ 40cm au garrot. Son pelage est d'un roux très nuancé sur la majorité de son corps et crème sur sa partie ventrale en été et en automne, et le reste de l'année il est majoritairement gris bien que la partie ventrale reste significativement plus claire.

Habitat naturel : Il vit principalement à la lisière des forêts ou des clairières, où il a un à deux terriers rudimentaires.

Alimentation : Omnivore, il chasse souvent de petits rongeurs ou des serpents mais mange aussi des fruits, des feuilles et des racines.

Moyens de défense : Il choisira plutôt la fuite mais s'il est obligé de se battre ses coups de dents peuvent être assez redoutables, en particulier grâce à ses deux canines protubérantes.

Cornulis

Caractéristiques physiques : Petit animal dont la taille se situe entre celles de la souris et de l'écureuil. Il se distingue par deux cornes poilues, de grands yeux bruns, une queue touffue qu'il enroule souvent sur elle-même et des taches de couleur sur les bajoues, le haut de sa partie ventrale et le haut des cuisses. Ces taches peuvent être roses, bleues, vertes ou jaunes selon les groupes. Le reste du corps est gris avec quelques reflets arc-en-ciel par temps humide et ensoleillé.

Habitat naturel : On le trouve surtout dans les forêts de Bilimd et Asyliare mais quelques petits groupes se cachent aussi dans les forêts de Syngae et Yspagon.

Alimentation : Ils adorent les fruits secs et les baies mais peuvent également manger des tubercules faute de mieux.

Moyens de défense : La fuite vers leurs terriers.

Feinal

Caractéristiques physiques : Mélange entre un renard et un fennec, fourrure rousse et noire, environ 40cm au garrot, yeux brun doré.

Habitat naturel : Un terrier en lisière de forêt

Alimentation : Charognard, quelques racines pendant l'hiver s'il ne trouve rien d'autre, peut chasser de petits rongeurs occasionnellement.

Moyens de défense : La fuite ! Ils peuvent utiliser leurs crocs et leurs griffes contre des ennemis de leur taille ou plus petits mais en dehors de cela ce ne sont pas des animaux qui feront face naturellement.

Hurile

Caractéristiques physiques : Son pelage d’un bleu clair vif est très caractéristique. Le pelage de son ventre et de son visage est plus clair et ses oreilles et ses pattes sont nues. Il possède aussi une longue queue facilitant ses déplacements dans les arbres. Il ressemble à une petite peluche.

Habitat naturel : Vous n'en trouverez plus en milieu naturel. Ils sont très recherchés comme animaux domestiques, aussi ils ont depuis longtemps été capturés et éloignés de leur habitat naturel, les forêts denses. Ce sont des créatures arboricoles il est recommandé d’avoir un espace adapté pour qu’ils puissent grimper et se cacher comme ils aiment.

Alimentation : Insectivore et frugivore

Moyens de défense : La fuite essentiellement mais ils ont l’étonnante capacité de trouver des fruits aux odeurs détestables et à les balancer sur l’ennemi afin que l’odeur les fasse fuir.

Musticor bleuté

Caractéristiques physiques : Son volume est semblable à celui d'un gros chat bien que son corps soit plus ramassé. Le mâle se distingue de la femelle par des tâches bleutées le long de sa colonne en plus des motifs sur la tête.

Habitat naturel : Il se trouve exclusivement dans la forêt de Cydiale à l'état naturel.

Alimentation : Se nourrit de fruits, de feuilles, de graines et de noix.

Moyens de défense : La fuite et le retranchement dans leurs nids. Ils sont d'une grande agilité dans les branches.

Rajmar

Caractéristiques physiques : Dépassant la taille d'un grand chien de plus de vingt centimètres de haut, doté de dents plus pointues et longues, le rajmar est un animal redoutable bien que n'atteignant pas la dangerosité de nombre d'animaux sauvages du continent. Son corps brun sable rayé de blanc et blanc sur la face ventrale est assez trapu et couvert d'une courte fourrure. Sa queue rappelle un peu celle d'un lion et il porte une sorte de courte crinière.

Habitat naturel : Naturellement le rajmar vit dans les forêts et n'en sort que pour chasser dans les plaines. Cependant ils ont été apprivoisés pour certains et il leur arrive de vivre dans des cours à la campagne. Pourtant, jugés trop dangereux, ils sont interdits dans la plupart des villes.

Alimentation : Le rajmar se nourrit exclusivement de viande mais à l'état sauvage il lui arrive de manger des plantes médicinales pour se soigner. Il chasse ses proies et les tue avant de les dévorer, ne laissant que les os et les intestins.

Moyens de défense : La musculature puissante des rajmars leur permet de grandes accélérations et leurs crocs acérés de mordre profondément leurs victimes.

Goulauke

Caractéristiques physiques : D'une taille moyenne cette sangsue aux allures de chauve souris, possède une puissante mâchoire et une pique à l'extrémité de sa queue et ses ailes. Les membranes de ses ailes sont fines tandis que le reste de son corps semble être aussi dur que de la pierre.

Habitat naturel : Les mines d'Altla (Valonie) et dans les grottes de Pandore (Occinaru) elles sortent parfois en forêt pour se nourrir.

Alimentation : Carnivore elle ne laisse que des os bien propres.

Moyens de défense : Sans qu'on puisse très bien l'expliquer (probablement une magie puissante) elles peuvent comme disparaître dans le paysage pour fondre facilement sur leur proie. Elles effacent aussi leur présence si bien qu'il est très difficile de les chasser. Elles utilisent leur salive corrosive et leurs crochets pour attaquer. Leurs laves sont aussi pour elles de bons moyens de se défendre car elles protègent toujours leur mère.

Huarion

Caractéristiques physiques : Gigantesque animal, il peut atteindre la taille des plus grands dragons. Sa queue fait la même longueur que son corps, il est doté de deux rangées de dents et de griffes noires plus solides que l'acier. Sous son pelage blanc sa peau est noire. Au niveau du cou une bosse de graisse lui sert de protection et de réserve lors des jours maigres. Il est pratiquement aveugle mais son odorat est excellent et il semble ressentir les vibrations de l'eau et de la glace.

Habitat naturel : On ne le trouve que sur la Mer de Givre et dans les montagnes de Taacnum, préférentiellement du côté des Terres Oubliées.

Alimentation : Pouvant plonger sous la glace, il se nourrit surtout d'animaux aquatiques. Il peut cependant faire son repas d'humains imprudents, d'ours polaires et de bien d'autres créatures qui auraient le malheur de passer à sa portée.

Moyens de défense : Ses dents peuvent broyer sans mal un humain et ses griffes lacérer les proies les plus solides. Sa queue est aussi très dangereuse.

Korios

Caractéristiques physiques : De quatre à six mètres de haut, un corps couvert de plaques hérissées de piques, des bois difformes au sommet d'un crâne à la face très plate. Le korios a de grandes oreilles poilues et des yeux couleur ambre sanglant. De longs poils blancs descendent jusqu'à la moitié de son échine et sur la partie inférieure de sa mâchoire. Il est également doté de deux petites défenses. Sa queue est puissante et peut parfois atteindre les deux tiers de sa longueur. Le korios naît d'un rose nacré et blanchit avec l'âge. Les plus âgés sont d'un blanc pur en dehors des muqueuses et des yeux.

Habitat naturel : Rares, ils ne peuvent se trouver que dans les zones montagneuses éloignées des habitations et comportant suffisamment de bois.

Alimentation : Les korios se nourrissent de pratiquement tout ce qui est organique, végétaux ou animaux. Ils peuvent broyer des branches et les mâcher comme des herbes ou se nourrir de carcasses d'animaux. Ils ne chassent que rarement pour se nourrir.

Moyens de défense : Ses plaques écailleuses forment une armure pratiquement indestructible. Sa charge est redoutable et il est capable d'écraser ses adversaires contre des éléments du terrain jusqu'à les broyer. La force de ses morsures est mortelle pour bien des créatures.

Galganon

Caractéristiques physiques : Énorme reptile de couleur corail strié de noir, dont la queue hérissée de pointes peut atteindre jusqu'à 6 mètres et le corps jusqu'à 4 mètres de long (sans la queue). Il possède une langue qu'il peut projeter à l'instar de celle du caméléon et ses yeux pivotent selon un axe central pour lui donner un angle de vision jusqu'à 300°. Il est capable de nager sous l'eau pendant environ 15 minutes sans reprendre sa respiration. Ses cornes annelées poussent tout au long de sa vie et on estime qu'un anneau noir équivaut à trois ans chez cette créature. Elles peuvent néanmoins casser, donc cette estimation n'est pas toujours faisable.

Habitat naturel : Les rivières bordées de falaises dans lesquelles il trouvera des grottes pour faire son nid.

Alimentation : Majoritairement carnivore, il est également piscivore à l'occasion, par facilité.

Moyens de défense : Sa queue puissante est son principal atout, il s'en sert pour fouetter, assommer, blesser profondément à l'aide de ses pointes en os recouvertes d'écailles et même parfois enserrer ses proies en l'enroulant autour d'elles. Ses coups de langue peuvent aussi être déstabilisants, car même si elle peut être tranchée elle est dure et précise. Ses cornes lui servent en revanche surtout de protection pour sa nuque, du fait de leur inclinaison vers l'arrière il peut difficilement les utiliser pour attaquer. Même si ses morsures sont redoutables avec ses dents pointues il ne mord généralement ses proies que pour les achever. Il présente en outre une résistance à la magie assez prononcée.

Piriou

Caractéristiques physiques : A l'âge adulte leur hauteur au garrot atteint entre 25 et 30 cm. Leur morphologie change peu au cours de leur croissance. Ils ont de grandes oreilles comme les fennecs, une queue longue et fine terminée par un plumeau, les yeux, la peau et les griffes noires. Le plus souvent ils ont le poil blanc mais il en existe aussi des noirs et des beiges. Exceptionnellement il peut naître un piriou au poil gris argent. Dans de très rares cas leurs yeux peuvent être légèrement bleutés.

Habitat naturel : Les pirious sont originaires des plaines aux Mouths mais on peut également en trouver à l'état sauvage dans les plaines de Zaalys.

Alimentation : Ils aiment chasser de petits rongeurs et parfois même des oiseaux.

Moyens de défense : Lorsqu'ils sont en groupe ils peuvent attaquer et être assez efficaces. Isolés ils auront tendance à se sauver et à se réfugier dans leurs terriers.

Elkraven

Caractéristiques physiques : Très grand animal pouvant atteindre jusqu'à 1m80 à l'épaule (donc bosse non comprise), il est fait pour résister aux grands froids et dispose de bois d'une structure assez proche de l'ivoire bien que leur couleur diffère. Son allure générale donne l'impression d'un animal très primitif et d'une solidité à toute épreuve. Sa bosse est constituée de graisse et a un volume variable selon la saison, presque invisible à la fin de l'hiver.

Habitat naturel : Les plaines froides bordées de bois. C'est un animal migrateur qui peut parcourir plus de mille kilomètres à chaque migration.

Alimentation : Herbivore ruminant.

Moyens de défense : Leurs bois sont redoutables, d'autant plus lorsqu'ils sont associés à la charge d'un animal d'un tel poids. Leurs morsures peuvent également avoir de terribles conséquences, car leurs mâchoires sont puissantes malgré leur régime alimentaire et l'absence de canines.

Saargàn

Caractéristiques physiques : Environ 120cm au garrot, de robe brune aux poils très courts la majorité de l'année, en dehors de l'hiver où une fourrure plus abondante et plus claire recouvre son corps en dehors des pattes à partir du genou. Assez massif donc lourd, dispose d'une ossature solide et d'une bonne résistance générale.

Habitat naturel : Les plaines du Continent majoritairement, parfois en lisière des bois par temps très chaud.

Alimentation : Toutes sortes d'herbes, feuilles.

Moyens de défense : Ruades, morsures, coups de sabot en tout genre, piétinement.

Pheiédra

Caractéristiques physiques : Si sa tête rappelle celle de l'éléphant son corps couvert d'une épaisse fourrure blanche ornée de lignes noires l'en distingue nettement, de même que la morphologie de ses pattes dotées d'ivoire noir. Ses yeux particuliers, dépourvus de cils, ont une couleur brillante entre l'émeraude et l'or. On a longtemps cru qu'il avait deux paires d'yeux, avant de comprendre que la réplique la plus proche de ses oreilles n'était qu'un ornement naturel. Un pheiédra mesure de trois à quatre mètres au garrot selon les individus.

Habitat naturel : Majoritairement dans les plaines aux abords des montagnes, toujours dans les régions les plus froides du continent. Autrefois on n'en trouvait que dans des endroits déserts de présence humaine mais maintenant de petits troupeaux les côtoient parfois.

Alimentation : Principalement des herbes mais aussi des racines et des fruits.

Moyens de défense : Ses défenses sont des armes redoutables capables d'embrocher le cuir le plus épais. La masse du pheiédra lui permet également de tuer ses adversaires en les piétinant sous ses énormes pattes.